Emma Stone : elle a réussi à convaincre ses collègues acteurs de baisser leur salaire – Elle.fr



L’égalité salariale reste un défi de taille, même à Hollywood. Après Jennifer Lawrence, Natalie Portman ou Scarlett Johansson, c’est au tour d’Emma Stone de pointer du doigt les inégalités de salaire dans l’industrie du cinéma.

A Hollywood, les langues continuent de se délier. Elle a beau avoir reçu un Oscar pour son rôle dans « La La Land », Emma Stone reste moins bien payée que ses collègues masculins. Mais heureusement, elle peut compter sur leur soutien. Ainsi, l’actrice américaine révèle que certains acteurs avec lesquels elle a joué ont réduit leur salaire au nom de l’ égalité salariale femmes-hommes. « Jusqu’à présent, dans ma carrière, j’ai eu besoin de demander  à mes partenaires masculins à l’écran de diminuer leur salaire afin que l’on soit à égalité. Et c’est quelque chose qu’ils ont fait pour moi parce que c’est ce qui leur semblait juste », confie la comédienne multi-récompensée dans une interview accordée au mensuel américain « Out Magazine ». Avant d’ajouter : « L’important n’est pas « Les femmes sont ceci et les hommes cela ». Ce qui est important, c’est que nous sommes tous les mêmes, nous sommes tous égaux, nous méritons le même respect et les mêmes droits ». Un engagement fort de la part de ses co-acteurs, même si baisser les salaires des hommes pour compenser ceux des femmes n’est pas la solution. Au contraire, il s’agit plutôt d’augmenter ces derniers de manière égalitaire. Et les boîtes de productions dans tout ça ? Ne serait-ce pas plutôt ces dernières qui pourraient mettre fin aux inégalités de salaire, avec la mise en place, par exemple, de grilles paritaires ? La question se pose.

Hollywood, une entreprise encore loin de la parité

Ce n’est pas la première fois qu’Hollywood, centre historique des studios de cinéma américains, se fait épingler pour son traitement inégalitaire des actrices et des acteurs. En janvier dernier, Natalie Portman poussait un coup de gueule, expliquant gagner 30 cents quand un homme gagnait un dollar. Quant à Reese Witherspoon, elle dénonçait la répartition des rôles, encore trop stéréotypée, qui cantonne souvent les femmes à des « épouses ou petites amies avec des rôles ingrats ».

En septembre prochain, Emma Stone  sera à l’affiche de « Battle of the sexes ». Elle y interprètera l’ancienne numéro 1 de tennis Billie Jean King. Un rôle qui n’est pas si éloignée de ses convictions féministes puisque la championne américaine s’est battue tout au long de sa vie pour l’égalité femmes-hommes. Billie Jean King a notamment bâti sa légende par le biais de l’obtention de la parité en matière de gains à l’US Open.

ELLE



Source

Commentaires

commentaires