J’ai testé : la soirée de la Fédération de la Haute Couture et de la mode et j’ai plutôt aimé – Elle.fr



19h30
Je repasse par chez moi pour me changer. Je sais depuis plus d’une semaine que je vais à cette soirée mais bien évidemment, malgré une connaissance plutôt approfondie de mon placard je ne sais pas quoi mettre sans parler du facteur canicule. J’ai envie d’être belle, gracieuse et légère. Pas moite et collante.

20h
Histoire de ne pas y aller nue j’opte pour une combinaison. Pour être honnête c’est ma pièce chic de secours. Celle qui est toujours là quand on a rien à se mettre mais qu’il ne faut pas trop porter sinon elle perd de son pouvoir de secouriste.

20h36
J’arrive au petit Palais qui pour l’occasion a été fleuri, très fleuri et habillé d’une jolie lumière rose. C’est beau, somptueux. Je me dis que les gros bouquets comme ça c’est sympa.

20h37
Le bouquet est plus large que ma table basse…

20h38
Je reçois un texto de mon amie Chloé : « T’es où ? Je suis dans le jardin, à côté des flamants roses »
Un second : « Tu veux quoi comme cocktail ? Cerise ou Cranberry ? »
Je sens que je vais passer une bonne soirée.

20h42
J’arrête une jeune fille, il faut que je lui dise. C’est cliché mais elle a une version du sac Prada de mes rêves.  

20h44
Je bave devant Vanessa Seward, toujours aussi belle.

20h45
Je bave devant Jacquemus toujours aussi beau.

20h46
On me tend une coupe pour que j’arrête de baver.  Les gens sont sympas quand même.

21h03
J’ai faim et ça tombe bien, il y a tout un tas de plateaux déambulent avec dessus de délicieuses choses salées.

21h04
Je « goûte » un canapé au saumon, un toast au fois gras.

21h06
Je me souviens vaguement d’une histoire de Bikini Body Challenge…
C’est trop vague, j’attrape un feuilleté.

21h17
Ne vous moquez pas mais c’est beau de voir des gens bien habillés comme ça.
Est-ce que eux aussi ils ont des matins compliqués où ils ont « rien à se mettre » ?

21h28
Je parle avec une nouvelle amie qui a un immense dressing mais qui au final est partie avec la chemise de son mec sur le dos.
La mode c’est cette liberté me dit-elle, d’avoir envie d’un look affirmé et le lendemain d’avoir au contraire envie de légèreté.

21h58
La nuit commence à tomber il fait de plus en plus rose dans le Petit Palais.

22h
Le concert de Ray Blizzy démarre. Elle chante bien, elle est belle, elle est branchée elle porte du Neith Nyer.

22h
Je fais genre je connais, quand on me dit la marque de sa jupe (ndlr : Neith Nyer).

22h01
Je me dis que je ferais genre dans aussi dans mon papier.

22h30
La dj Louise Chen nous ambiance.

23h44
On est mercredi soir et je danse comme si on était samedi soir.

23h45
Je n’ai pas envie de partir mais une amie, tel un grand sage me dit : « Il vaut mieux partir quand c’est encore bien plutôt que vers la fin quand c’est moins bien » je suis pas d’accord, ça ne sera jamais moins bien mais demain je travaille.

23h46
J’attrape une fleure dans un des bouquets. Je brave l’interdit c’est excitant.

23h48
Dehors, ils ont tous pris des fleurs. C’était pas si interdit. J’aime bien ce genre de souvenir.

00h05
Je suis chez moi. J’ai pensé à mettre ma fleur dans un vase. Ce soir on a fête la mode et c’était une belle manière douce et délicate de le faire.

Retour sur la soirée en image:

ELLE



Source

Commentaires

commentaires