La salicorne, la nouvelle feel good de la rentrée ? – Elle.fr


Si la salicorne ressemble à une algue et partage avec elle les mêmes qualités nutritives, elle n’en est pas moins une. En effet, longue (parfois jusqu’à 30 cm de long) et fine comme un haricot, celle qui pousse au bord des lagunes d’eau salée, sur le littoral Atlantique se range dans la catégorie des légumes anciens qui aiment l’air marin. On la surnomme d’ailleurs à juste titre le « haricot de mer » de nos marais.

Les vertus de la salicorne

Riche en fibres, en vitamines  et en oligoélements : potassium, calcium, magnésium, fer, …, ce trésor nutritif pourrait bien s’imposer comme la nouvelle « feel good » de cette rentrée. Détox et peu calorique, elle serait une bonne alliée pour celles qui surveillent leur ligne. Nombreuses sont déjà les healthy girls et les enseignes de healthy food comme Jour qui l’ont inscrites au menus dans des salades ou en plat pour sublimer un  filet de poisson blanc ou des crustacés. 

1

Comment préparer la salicorne fraîche ?

Fraîchement cueillie, cette sauvageonne des marais salants doit être cuisinée rapidement. Comment ?  C’est facile. Il suffit de faire blanchir la salicorne dans de l’eau bouillante non salée (2 à 3 mn) avant de la faire revenir dans une poële bien chaude avec un peu de persil, de beurre, et d’ail. Une idée bien pensée avec ce petit goût iodé pour prolonger les vacances et se faciliter la rentrée.

« Salade sea, sun & salicorne », Jour, 12,30 € (servie avec du quinoa, des mélanges de pousses, filet de thon, tomates cerises allongées, feta AOP, maïs bio, concombre, sauce olive et citron)

ELLE



Source

Commentaires

commentaires