Près de 30% des femmes vont travailler pendant leurs vacances, on espère que ce n’est pas votre cas ! – Elle.fr



Vous partez en vacances mais vous avez glissé dans votre valise tous vos dossiers et avez vérifié mille fois que la connexion Wifi de votre location ne vous lâcherait pas ? Vous n’êtes pas la seule ! C’est le constat d’une étude publiée en juillet, sur la déconnexion des salariés.

Est-ce dû aux nouvelles technologies qui permettent de se connecter partout dans le monde ? Est-ce qu’on en demande plus au salariés ? En tout cas, l’étude diligentée par le site de recherche d’emplois Qapa.fr, réalisée auprès de 4,5 millions d’internautes, le souligne : 61% des Français considèrent qu’il y a de plus en plus de travail, même pendant les congés. Ainsi, plus de 30% des sondés disent ne pas décrocher durant leurs vacances. En revanche, si la tête des Français est encore au boulot quand leurs corps est à la plage, les portables et les ordinateurs, eux, sont rangés. En effet, près de 50% des salariés se déconnectent numériquement au moins (ce qui laisse quand l’autre moitié vissée à ses mails !).

Et le droit à la déconnexion ?

Autre constat de l’étude, les hommes seraient plus nombreux (51%) que les femmes (29%) à prévoir de travailler pendant leur absence du bureau. Cette différence peut-elle s’expliquer par le fait que les femmes occupent moins de postes à responsabilités que les hommes, encore aujourd’hui ? La question reste ouverte. Quoi qu’il en soit, femmes (76%) et hommes (67%) ne pensent pas que ce soit le fait de posséder un Smartphone qui les empêchent de déconnecter. Ce serait donc aux entreprises de faire plus d’efforts ? Le droit à la déconnexion est entré en vigueur le 1er janvier dernier, preuve que le sujet est sur la table. Et si vous vous apprêtez à partir en congés, relisez nos conseils pour (vraiment) décrocher du boulot cette fois-ci. Et découvrez comment faire un message d’absence, indispensable !

 (1) Etude par e-mailing auprès de 4,5 millions d’utilisateurs de la base Qapa entre le 3 et le 6 juillet 2017. Les informations utilisées sont toutes déclaratives.

ELLE



Source

Commentaires

commentaires