Sheila : elle parle pour la première fois depuis le suicide de Ludovic, son fils – Elle.fr


Il était son fils unique. Ludovic Chancel, le fils de Sheila, s’est donné la mort la semaine dernière, à l’âge de 42 ans, ainsi que la chanteuse l’a annoncé elle-même sur son compte Facebook. 

« Sheila a la douleur d’annoncer le décès de son fils, Ludovic, survenu dans la nuit du 7 au 8 juillet, à l’âge de 42 ans.

L’inhumation aura lieu dans l’intimité familiale.

Afin de respecter une mère en deuil, il n’y aura aucune réponse par Sheila ou son entourage aux éventuelles sollicitations médiatiques », écrivait-elle alors sobrement, désirant garder le silence suite à ce terrible événement.

Pourtant, il y a quelques heures, Sheila a finalement repris la plume et s’est une nouvelle fois exprimée sur sa page Facebook à l’attention des fans, mais aussi pour mettre fin aux fausses informations qui ont pu circuler sur la toile.

« L’amour de ma vie, mon fils Ludovic, est parti rejoindre ses grands-parents. »

« Pourquoi ? », c’est ainsi que commence son message. « L’amour de ma vie, mon fils Ludovic, est parti rejoindre ses grands-parents. Aucun mot n’est à la hauteur de la douleur et de la solitude qui envahit le cœur d’une maman séparée de ce qu’elle a de plus cher au monde.
 Ce qui se dit sur la toile ou ailleurs me blesse profondément. Pourquoi juger ? Ludo a droit au silence, au respect et à la dignité. Lui et moi savons. Dans ce moment de vie, je dois avoir la force d’être droite pour lui. Vos pensées et vos prières m’aident à traverser cette épreuve. Je vous en suis reconnaissante. » 

Les relations entre la mère et le fils ont longtemps été conflictuelles. Hanté par ses démons, Ludovic avait écrit un livre, « Fils de », dans lequel il avait exprimé son désarroi de fils de célébrités. S’il porte le nom de sa mère, son père, Ringo, est, lui, aujourd’hui introuvable. 

GettyImages-542248666

La femme de Ludovic, Sylvie Ortega Munos, s’est également exprimée sur son compte Facebook. « Je t’ai embrassé jusqu’à ton dernier souffle. Je t’aime mon petit bébé d’amour, à l’infini, toujours et pour toujours. »

ELLE



Source

Commentaires

commentaires