Valérian et la Cité des milles planètes : 3 raisons d’aller voir le nouveau Luc Besson – Elle.fr



Pourquoi le nouveau film de Luc Bessson, « Valérian et la Cité des milles planètes » devrait être le blockbuster de l’été ? Décryptage en trois points.

Une adaptation réussie

Librement inspiré de la mythique série BD « Valérian et Laureline », de Pierre Christin et Jean- Claude Mézières, le film de Luc Besson reste fidèle à l’univers des deux héros, agents spatiaux-temporels chargés de défendre la planète Alpha, qui renferme toutes les connaissances de l’Univers… Rien que ça !

Le meilleur de la S.F.

C’est en découvrant « Avatar » que Luc Besson décide d’adapter la BD culte de son enfance. La technologie a rattrapé l’imagination folle des créateurs de la série… Décors baroques et effets spéciaux décoiffants, à 170 millions d’euros, le film serait le plus cher du cinéma français. Ça se voit !

Une comédie sentimentale

La S.F. doit-elle toujours être froide, austère et asexuée ? « Non ! » affirment Christin et Mézières pour qui « Valérian » est aussi une histoire d’amour. Besson leur emboîte le pas : Valérian et Laureline se tournent autour, comme un satellite autour d’Alpha, jusqu’au big bang !

Un casting aux petits oignons

Un générique où se côtoient Cara Delevingne et Herbie Hancock, Rihanna et Alain Chabat, Benoît Jacquot et Ethan Hawke ? Invraisemblable mais vrai ! Luc Besson, réalisateur adoré autant que décrié, possède toujours un pouvoir d’attraction stratosphérique.
« Valérian et la Cité des milles Planètes », de Luc Besson : en salles aujourd’hui.

Cet article a été publié dans le magazine ELLE du 21 juillet 2017.
Pour vous abonner cliquez ici.

ELLE



Source

Commentaires

commentaires