Voilà 8 endroits (toujours) interdits aux femmes, et c’est révoltant ! – Elle.fr


GettyImages-103884510

Mont Omine, Japon © Getty 

1. Le Mont Omine, au Japon

« Aucune femme admise. » Trois mots que l’on peut lire sur le panneau planté au pied de cette montagne sacrée, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, en 2004. Une nomination extrêmement critiquée à l’époque, beaucoup y voyant le signe de la reconnaissance d’une discrimination fondée sur le genre. Toutefois, des femmes ont déjà bravé l’interdiction en signe de protestation !

GettyImages-185745618

Temple Kartikeya, Inde © Getty

2. Le temple Kartikeya, en Inde

Situé à Pushkar, en Inde, le temple a été érigé en l’honneur de Kartiyeka. Selon la légende, toute femme qui pénétrerait dans l’enceinte du sanctuaire subirait la colère de la divinité hindoue et serait maudite. Les femmes se tiennent donc à l’écart, et ce depuis des années.

3. Le temple Sabarimala, en Inde

C’est l’un des lieux de pèlerinage les plus importants au monde : des millions d’Hindous s’y rendent chaque année. Mais parmi eux, pratiquement aucune présence féminine. Et pour cause, les femmes âgées de 10 à 50 ans sont tout simplement interdites à l’intérieur du temple. Pourquoi ? Car le mythe entourant le dieu du temple, Ayyapa, raconte qu’il serait célibataire et que les femmes sont tout simplement considérées comme de potentielles distractions. Rien que ça.

4. Le temple Jaïn, en Inde

Continuons sur notre lancée. Durant la période des règles, les femmes ne sont pas autorisées à mettre un pied dans le temple situé à Ranakpur, petite cité du Rajasthan car, ces dernières sont tout simplement considérées comme impures.

GettyImages-521328796

Mont Athos, Grèce © Getty

5. Le Mont Athos, en Grèce

Une loi ancestrale interdit formellement la présence des femmes sur le Mont Athos, et dans ses environs. Une interdiction qui s’expliquerait par le fait que la montagne sacrée est habitée par près de trois mille moines et que ces derniers ne doivent en aucun cas être distraits par une éventuelle présence féminine. Seule solution pour une femme de visiter les monastères ? Se déguiser en homme. Un subterfuge qui serait apparemment toléré. En tout cas, femmes et animaux sont officiellement interdits sur le Mont Athos. Oui, vous l’aurez compris, nous subissons la même restriction que nos amis les animaux.

6. Les stades de foot, en Iran

Être une femme, aimer le football et habiter en Iran sont trois choses qui ne font pas bon ménage. Depuis de nombreuses années, la gent féminine n’est pas du tout la bienvenue dans les tribunes des stades, quel que soit le sport. Comble de l’hypocrisie, les autorités justifieraient cette interdiction en prétextant que cette mesure aurait été mise en place pour éviter que les femmes entendent les cris et les insultes proférées par ces messieurs.

7. Le club de golf de Bethesda, aux Etats-Unis

Au risque de vous surprendre, les Etats-Unis ont, eux aussi, des endroits réservés exclusivement à la gent masculine. C’est le cas du très select Burning Tree Club de Bethesda, dans l’Etat du Maryland. Aucune femme n’est admise sur le green de golf. Et histoire de pousser le vice encore plus loin, le personnel y est exclusivement masculin.

8. Le club de golf Muirfield, en Ecosse

Cette fois, aucun prétexte religieux n’est évoqué. Les membres du Muirfield Golf Club, en Ecosse, ont tout simplement voté, il y a peu, contre la présence de femmes au sein de leur club. Au moins, cette décision a le mérite d’être claire.

ELLE



Source

Commentaires

commentaires