« Qu’il s’agisse d’un moyen d’expression, d’un carburant pour se doper à l’adrénaline voire même d’une thérapie pour s’élever, la moto custom est une culture riche aux multiples ramifications : types de motos, moteurs et motards. GQ a mangé la poussière sur un anneau de Flat Track, s’est frotté au bitume des sprints à moto, et fait la rencontre de tous les acteurs de cet univers dopés à l’octane. Le seul moyen de comprendre pourquoi on a tous une bonne raison d’être motard. Moteur ! »




Source

Commentaires

commentaires