Affaire Maëlys : un rappeur rend hommage en musique à la petite fille – Elle.fr



La vidéo a été relayée par la mère de Maëlys. 

Quelques jours après les aveux de Nordahl Lelandais, Mone Lakame, un rappeur originaire de Grenoble, a publié une chanson sur son compte Facebook, composée en hommage à la petite Maëlys tuée le 27 août dernier lors d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin en Isère. La vidéo a été vue 770 000 fois et relayée sur les réseaux sociaux par la maman de la fillette. 

Dans une interview accordée à « BFMTV », le rappeur a expliqué sa démarche. « J’ai suivi l’histoire de Maëlys, au jour le jour, depuis le mois d’août, le jour où il a avoué l’avoir tuée, ce soir-là ça m’a choqué, ça m’a perturbé, ça m’a fait beaucoup de peine, a raconté Mone Lakame. Quand je regardais mon fils, je pensais à Maëlys, et je me suis dit que ça aurait pu être lui. On a tous été dans des mariages, on a tous bu des petites coupettes et laissé jouer nos enfants à l’extérieur. On est en totale confiance dans ces moments-là et on fait la fête ».

Mone Lakame a précisé qu’il a reçu un message de remerciement d’un membre de la famille de Maëlys. « J’ai reçu un message du cousin de la maman qui me disait que ce que j’avais fait était super et qu’ils avaient besoin de ce genre de chose, que ça les soutenait. Je suis de tout cœur avec eux, la France entière est avec eux, » a conclu le chanteur. 

Le 14 février dernier, Nordahl Lelandais a reconnu avoir tué la petite Maëlys de Araujo. Le militaire de 34 ans a précisé que c’était  » involontaire  » mais a refusé d’en dire plus sur les circonstances dans lesquelles la mort de la fillette de 9 ans serait survenue. 

ELLE



Source

Commentaires

commentaires