ASOS x Glaad& : La mode gay et fière – Elle.fr


Il y a un an, Asos sautait le pas et affirmait son engagement pour la cause LGBTQ+ en collaborant avec Glaad. La plateforme de vente prend alors son rôle d’ambassadeur de la nouvelle génération, et milite à nouveau pour l’égalité des droits en proposant des pièces aux codes LGBTQ+, aux couleurs du « rainbow flag » etc…

Une deuxième collection encore plus inclusive

Asos dévoile donc cette deuxième collection en marge des marches des fiertés tout autour du monde, et décide d’aller encore plus loin en ajoutant ce petit « & » dans le nom Asos x Glaad&. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour la communauté ça veut dire beaucoup : symbole d’unité, de diversité et d’intégrité. La collection sera d’ailleurs disponible dans les gammes Curve et Plus, comme ça pas de jaloux.

Une marche des fiertés de 1992

Cette collection en dehors du fort militantisme dont elle émane, est ultra-tendance. Surfant sur la vague de la nostalgie des années 90, les coupes sont oversizes, le jean est omniprésent et joue avec des empiècements et des pins de couleurs. Coup de cœur absolu pour cette salopette multicolore coupe flare, et la veste en jean à gros logo dans le dos. On retrouve également un bob, une chemise marquetée d’écritures, un marcel échancré orange et pleins d’autres items…

Des égéries de choix

Parce que la force d’Asos c’est de comprendre mieux que personne ce qu’attend la génération Z de la mode, et l’allie parfaitement avec l’universalité des personnes, la collection bénéficie d’égéries « on fleek » ! 10 jeunes talents issus de la communauté LGBTQ+ avec notamment Tommy Dorfman ( de la série Netflix 13 Reasons Why) et Matthew Lent aka Pearl (du show RuPauls Drag Race). S’ajoutent à eux Trey Campbell qui a représenté la Bulgarie à l’Eurovision 2018, Ari Fitz, Chella Man, Darius Moreno, Elizabeth De La Piedra, Elizabeth Wirija, Quil Lemons, Rai Flowers.

ASOS_GLAAD__0008_88960001

© Presse

ASOS_GLAAD__0011_88920007

© Presse

ASOS_GLAAD__0017_88870007

© Presse

ELLE



Source

Commentaires

commentaires