Avicii : plusieurs sources confirment le suicide du DJ – Elle.fr



Le vendredi 20 avril, Avicii a été retrouvé mort à Mascate, la capitale du Sultanat d’Oman. Les jours suivants, les circonstances du décès restaient floues. Mais moins d’une semaine après la disparition du jeune homme de 28 ans, sa famille laissait entendre dans un communiqué que l’artiste avait mis fin à ses jours volontairement. « Notre très cher Tim était une âme artistique fragile qui cherchait des réponses à des questions existentielles. […] Il s’est vraiment débattu avec des réflexions sur la signification, la vie, le bonheur. Il ne pouvait pas continuer plus longtemps. Il voulait trouver la paix. […] », écrivaient les proches du DJ. Contacté par l’AFP, le porte-parole de la famille n’avait pas souhaité en dire plus.

Ce mardi 1er mai, le site américain «  TMZ » a confirmé que Tim Berling, de son vrai nom, s’est effectivement donné la mort. Mais le média va plus loin : trois sources ont expliqué que le jeune homme se serait ouvert les veines avec les éclats de verres d’une bouteille de vin. Mais après cela, les versions divergent : une source affirme que le DJ se serait donné la mort en entaillant son poignet, tandis que deux autres parlent des veines jugulaires. 

Depuis la disparition d’Avicii, des personnalités du monde entier lui rendent hommages et sa compagne est sortie de l’ombre, dévoilant une lettre bouleversante qu’elle lui a écrite. Mais des associations caritatives ont également tenu à remercier le DJ pour les généreuses donations de plusieurs millions de dollars qu’il avait fait, peu avant sa mort.

ELLE



Source

Commentaires

commentaires