#ELLEFashionSpot : Livy pose ses valises chez Selfridges à Londres – Elle.fr


Direction Londres. A grandes enjambées – petits talons et lingerie sexy sur le dos – Lisa Chavy, super woman aux mille et un pouvoirs, bat le pavé londonien pour rejoindre la première boutique éphémère qu’elle ouvre avec son équipe au 400 Oxford St, Marylebone, London W1A 1AB, au cœur de la ville. Un petit bout de terre française (oui, même les conseillères de vente y pratiquent la langue de Molière) proposant désormais aux Anglaises une poignée de pièces alliant savoir-faire d’antan, sexy attitude et bon goût à la française, le tout signé Livy. Cosy, achalandé juste ce qu’il faut et délicieusement féminin – sans avoir eu recours au satin rose – cet écrin marbré logé au troisième étage du célèbre grand magasin Selfridges hisse chaque pièce au rang d’œuvre d’art. Du triangle graphique jouant le jeu des transparences au shorty en soie raffiné rappelant les sixties en passant par le body aux matières techniques inégalées, la lingerie trône sur des cintres en laiton soigneusement assortis sur des portants épurés. Et, depuis quelques jours, les murs stickés du nom de la maison couleur bronze voient défiler quelques centaines de clientes à la recherche de dessous à la féminité incarnée, chic et élégants. Craquera, craquera pas ? (On connaît déjà la réponse).

Unknown-2

Livy, vers l’infini et l’au-delà

Si Lisa Chavy puise son inspiration aux trois coins du monde pour être exacte –New York et Los Angeles pour l’outre-Atlantique et Paris pour le côté frenchy – cela va de soi que Livy laisse son emprunte à l’international. « En intégrant ces grandes villes, la boucle est en quelques sortes bouclée pour la première année », affirme la créatrice. Londres, Dallas, San-Francisco, Los Angeles, New York, Cannes, Saint-Tropez… Pour célébrer sa première année de réussite, la maison qui compte parmi les griffes de lingerie les plus épiées du moment pose ses valises sur dans trois pays : la France, l’Angleterre et les Etats-Unis. Et ce n’est que le début. Il faut dire que Lisa Chavy, fondatrice de la jeune marque française, a plus d’une corde à son arc. Après des études chez Esmod et un coup de crayon affuté à la direction artistique de Undiz, la créatrice plonge, tête la première, dans l’univers de l’entrepreneuriat. Il y a tout juste un an, elle fonde sa griffe de « corsetterie haut de gamme » Livy – jolie contraction de son prénom et nom – avant de devenir une référence indétrônable en matière de dessous. Au menu, et rien que pour la première année, plus de 350 modèles à l’esthétique savamment léchée imaginés autour de trois villes essentielles dans son univers : « Paris, plus sexy et intime, New York, pour son côté design très graphique, et Los Angeles, plus chill et slow life ». Voilà donc Livy, jeune marque frenchy à l’ambition sans frontière, partie à la conquête du monde. To be continued…

Pour les amoureuses de la maison, la première édition de THE LIVYHOUSE aura lieu le samedi 22 septembre. Au programme : rencontre avec les équipes qui se cachent derrière la griffe, pause bien-être, lingerie par milliers, yoga, balade en bateau… Une journée exceptionnelle que vous pouvez partager avec vos amies. Et même si l’adresse est encore tenue secrète (elle sera dévoilée à l’aube de la semaine prochaine), on s’empresse de commander son pass sur le site. li-vy.com

ELLE



Source

Commentaires

commentaires