Enceinte de cinq mois, elle court un 800 mètres sous 43 degrés – Elle.fr



« Je me sens merveilleusement bien », a déclaré cette New-Yorkaise de 31 ans juste à la fin de la course. Enceinte de cinq mois, Alysia Montano s’est lancé le défi de participer aux Championnats  des Etats-Unis d’athlétisme à Sacramento, en Californie, le 22 juin dernier. Et ce, sous 43°C ! Cette spécialiste du 800 mètres est non seulement montée sur la deuxième marche du podium mais a bluffé le monde entier pour sa performance. Même si, forcément, certains internautes ont crié à l’imprudence. La sportive de haut niveau a tenu à mettre les choses au point, comme le rapporte « Le Monde » : « La chaleur ne m’a absolument pas rendue anxieuse. Nous sommes incroyablement privilégiés de vivre en Amérique. Il y a des femmes qui donnent naissance en Arabie saoudite, en Afrique. Honnêtement, qu’est-ce que représentent en comparaison deux minutes de course en pleine chaleur ? Je me connais et je sais prendre soin de moi ».

« Je représente les femmes, je représente les femmes noires, je représente les femmes enceintes. C’est fantastique. »

 
Comment lui est venue cette idée ? Alysia Montano explique qu’elle a été inspirée par Gal Gadot, l’actrice israélienne qui incarne « Wonder Woman ». « J’ai trouvé le film incroyable. Et lorsque j’ai appris qu’elle avait tourné la moitié du film enceinte, je me suis dit que je pouvais définitivement m’engager sur ces championnats », raconte Alysia Montano. Elle n’a pourtant rien d’une suiveuse. Il faut en effet rappeler qu’elle n’en est pas à son coup d’essai. En 2014, c’est enceinte de huit mois qu’elle avait participé aux Trials américains. « J’ai eu des retours de tant de gens qui m’ont avoué avoir été inspirés par mon histoire. Je me sens investie du rôle d’exemple à plus d’un titre. Je représente les femmes, je représente les femmes noires, je représente les femmes enceintes. C’est fantastique », déclarait-elle récemment. Une championne, on vous dit !
 

ELLE



Source

Commentaires

commentaires