Kim Jong-hyun, la star du groupe de K-Pop SHINee, s’est donné la mort – Elle.fr



En Corée du Sud, Kim Jong-hyun était une grande star. Il avait 27 ans et chantait dans le groupe de K-Pop SHINee, dont il était le leader. Son corps a été retrouvé lundi dans une chambre d’hôtel, à Séoul, par la police, alertée par la sœur du chanteur, qui avait reçu des SMS inquiétants de sa part. « Laisse moi partir. Dis moi que je m’en suis bien sorti », écrivait-il à a sa sœur peu avant de se donner la mort. La police a retrouvé, près du corps de Kim Jong-hyun, une briquette de charbon dans une poêle, une méthode de suicide par inhalation de fumée toxique, répandue en Corée. Suite à son décès, son amie, la musicienne Nain9, a publié le message d’adieu de Kim Jong-hyun, ce qu’il lui avait demandé de faire le cas échéant. « Je suis cassé de l’intérieur. La dépression qui me ronge doucement m’a finalement englouti tout entier. » Le chanteur précise se sentir « si seul ». Afin de respecter le deuil, de nombreux groupes de K-Pop ont annulé leurs concerts dans les jours à venir.

Comme beaucoup de stars de K-Pop, Kim Jong-hyun a commencé sa carrière très tôt, en 2008, à l’âge de 18 ans. Après le succès international du groupe SHINee, il chante avec un plus petit boys band, SM The Ballad. L’année dernière, Kim Jong-hyun se lançait dans une carrière en solo et sortait l’album « She Is ». Comme le rappelle nos confrères de « Paris Match », l’esprit de compétitivité en Corée du Sud en fait le pays où le taux de suicide est le plus élevé au monde, et Kim Jong-hyun n’est pas la première célébrité à se donner la mort. En effet, dans la K-Pop, l’entraînement des futures stars épuise de nombreux prétendants à la célébrité.

ELLE



Source

Commentaires

commentaires