Les Français mangent trop… mais trop de quoi ? – Elle.fr



Le lien entre les Français et la gastronomie est étroit, et pourrait même s’apparenter à une véritable histoire d’amour. Spécialités régionales, viennoiseries emblématiques, gâteaux mythiques, fromages addictifs, tout ou presque est prétexte pour se réunir autour d’une bonne table en famille ou entre amis. Pourtant, selon un sondage* commandé par l’enseigne de livraison de paniers-repas Quitoque, les Français mangeraient trop… Décryptage.

La règle des 3 repas par jour n’est pas respectée

On le sait, pour avoir une alimentation équilibrée, il faut manger trois repas par jour. Pourtant, à ce jeu-là, les Français ont encore quelques lacunes. Seuls 52% des sondés prennent un petit-déjeuner, quand 93% d’entre eux s’octroient un déjeuner, et 98% un dîner. Un déséquilibre qui, s’il n’est pas fatal au jour le jour, peut avoir des incidences, notamment sur la balance.

L’omniprésence du pain, des laitages et de la viande

Quand on pense France, on pense au pain. Deux notions intrinsèquement liées.  Et les chiffres révèlent aussi cette tendance. 82% des sondés consomment du pain au petit-déjeuner, 88% au déjeuner et 92% au dîner. Des chiffres élevés surtout au dîner, alors qu’à ce moment de la journée, nos dépenses énergétiques sont moindres. L’absorption du pain est donc une fausse bonne idée. Niveau laitages aussi, on est largement au-dessus des normes. Alors que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) préconise d’en consommer 100g par jour, 73% des Français dépassent ce chiffre. Côté viande aussi, on s’impose en nation majoritairement carnivore, avec 87% des sondés qui en consomment plus que la limite de 100g conseillée par l’OMS.

La difficulté de manger des fruits et des légumes

Mauvais élèves, les Français ne consomment pas assez de légumes et de fruits au quotidien. Seuls 33% déclarent consommer à peine 60g de légumes par jour, voire moins pour 61% des sondés. Pour les fruits, le constant est sans appel, seuls 18% des personnes interrogées consomment suffisamment de fruits chaque jour. Des chiffres éloquents, qui montrent un déséquilibre dans l’alimentation des Français. Mais honnêtes, les sondés ont aussi conscience de trop manger pour 56% des femmes et 87% des hommes (72% au global). Même si ces données ne concernent qu’une partie infime de la population, elles révèlent aussi nos mauvaises habitudes alimentaires, qu’il est nécessaire de gommer pour se diriger vers une alimentation plus équilibrée.

*L’enquête a été réalisée sur 8.712 personnes représentatives de la population nationale française âgées de 18 ans et plus. Sondage effectué en ligne, sur le panel propriétaire Buzzpress France, selon la méthode des quotas, durant la période du 18 au 23 mai 2018

ELLE



Source

Commentaires

commentaires