Meghan Markle : découvrez l’interview de son père et la promesse qu’il a fait faire au prince Harry – Elle.fr



Alors que Meghan et Harry célèbrent demain leur premier mois de mariage, Thomas Markle, le père de Meghan Markle, est sorti de son silence médiatique ce matin. En duplex depuis la Californie où il réside, ce dernier a répondu aux questions du célèbre présentateur britannique Piers Morgan et à sa co-animatrice Susanna Reid dans l’émission «  Good Morning Britain ».

Hospitalisé pour une crise cardiaque, Thomas Markle avait dû annuler à la dernière minute sa présence au mariage princier le 19 mai dernier. Il avait alors suivi la cérémonie en direct depuis son lit d’hôpital. Une immense déception pour les jeunes mariés et pour le père de la duchesse de Sussex : « Meghan a pleuré. Mais ils m’ont tous les deux dit ‘Prends soin de ta santé’ et que la chose la plus importante était que j’aille mieux. »

C’est finalement le prince Charles qui a conduit Meghan Markle à l’autel : « J’aurais voulu que ce soit moi », a déclaré Thomas Markle, la chose la plus triste c’est que désormais, je suis devenu une note de bas de page dans l’un des plus beaux moments de l’histoire au lieu d’être le père qui a conduit sa fille à l’autel. » Thomas Markle révèle cependant avoir été « honoré » d’avoir été remplacé par le prince Charles et n’aurait pas pu imaginer « de meilleur remplaçant ». « Ça a dû être un vrai plaisir pour lui, car il n’a pas eu de fille », a-t-il ajouté.

Comment Harry a demandé la main de Meghan 

Désormais pleinement remis de sa chirurgie cardiaque, Thomas Markle va « beaucoup mieux » et en a profité pour raconter comment le prince Harry avait demandé la main de Meghan Markle au téléphone : « C’était une conversation où on a échangé sur la politique. Il m’a demandé ce que je pensais de la politique actuelle aux États-Unis. C’est comme ça que ça a commencé. Après, il m’a parlé de combien il était heureux avec Meghan et de comment ils s’étaient rencontrés. » Il a alors accepté que le prince Harry se marie avec sa fille à cette seule condition : de lui promettre de ne « jamais lever la main » sur Meghan.

Concernant le scandale à la fausse paparazzade, Thomas Markle a fait son mea-culpa : « Je ne l’ai pas fait pour l’argent mais pour changer mon image. Ça ne s’est pas passé comme prévu. Je me sens mal à propos de tout ça. C’était une erreur. » L’homme de 73 ans a confié qu’il souhaitait se rendre très prochainement à Londres. L’objectif ? Voir sa fille et rencontrer enfin son nouveau gendre… 

ELLE



Source

Commentaires

commentaires