National Geographic reconnait que certains de ses reportages étaient racistes


« Il m’est douloureux de partager cet affreux état de fait qui fait pourtant partie de l’histoire du magazine. »

National Geographic reconnait que certains de ses reportages étaient racistes

À l’occasion de son numéro spécial dédié au concept de ‘races’, le magazine a demandé à l’historien John Edwin Mason d’examiner la représentation des personnes de couleur dans ses pages.


Source

Commentaires

commentaires