Selon l'avocate de Laura Smet et David Hallyday : « Mme Boudou est une sacrée manipulatrice »  – Elle.fr



Maître Carine Piccio défend aujourd’hui les enfants aînés de Johnny Hallyday à Nanterre. 

Ce vendredi 30 mars, la deuxième audience dans l’affaire de l’héritage de  Johnny Hallyday a lieu à Nanterre. Laura Smet et David Hallyday contestent devant la justice française le dernier testament de leur père, qui les déshérite au profit de leur belle-mère Laeticia Hallyday, et réclament non seulement un droit de regard sur son dernier album posthume mais aussi le gel de ses biens immobiliers.

« Pour pouvoir redorer le blason de madame Boudou, il faut salir la mémoire de Johnny Hallyday »

Selon les informations du magazine « Closer », Maître Carine Piccio a pris la parole pour défendre ses clients et démentir certains arguments mis en avant par le clan de Laeticia Hallyday pour justifier le testament du rockeur. « Si elle ( Laeticia, Ndlr.) veut maintenant se faire appeler Hallyday, nom de scène, c’est peut-être qu’elle entre en scène, commence l’avocate. Madame Boudou est une communicante hors-paire et surtout une sacrée manipulatrice (…) Pour pouvoir redorer le blason de madame Boudou, il faut salir la mémoire de Johnny Hallyday ». Maître Piccio assure ensuite que le fils aîné de Johnny Hallyday n’a jamais reçu un million d’euros de son père, comme le soutenait il y a peu, Mamie Rock, la grand-mère de Laeticia. « David n’a pas touché un million d’euros de son père c’est totalement faux ! », s’est exclamé l’avocate. 

Au début de l’audience, Me Piccio avait donné quelques chiffres. Selon l’avocate depuis le mariage de Johnny et Laeticia Hallyday en 1996, pas moins de 6 testaments auraient été rédigés, la part de Laura et David étant à chaque fois réduite un peu plus. « La seule à qui cela profite, c’est madame Boudou, le seul nom qu’elle ne perdra jamais », assure Me Piccio. 

ELLE



Source

Commentaires

commentaires