Sexe : et si on arrêtait de serrer les dents quand on a mal ?


Vous avez déjà ressenti des douleurs en faisant l’amour, mais vous vous êtes forcée à continuer ? Cet article est pour vous.

Sexe : et si on arrêtait de serrer les dents quand on a mal ?

Il suffit de poser la question à son entourage féminin pour réaliser l’ampleur du phénomène : toute femme sexuellement active a un jour ressenti une gêne, voire une douleur, pendant qu’elle faisait l’amour… et s’est forcée à continuer. Une décision tout, sauf anodine.


Source

Commentaires

commentaires