Travail : et si on se réinventait ? – Elle.fr



Pour évoluer au sein de son entreprise

Springboard

Programme de développement de carrière fondé en 1989 outre-Manche, Springboard est reconnu à l’international pour son excellence. Il est déployé dans l’Hexagone depuis la fin des années 2000, avec des coachs accrédités. La formation aborde des points essentiels à l’évolution en entreprise : apprendre à contrôler ses émotions, à formuler ses demandes, à gérer ses échecs comme ses succès ou encore à utiliser efficacement les réseaux professionnels.

36, rue Laffitte (9e). 

Diafora

Fondé par la créatrice du réseau Grandes Écoles au féminin, Diafora, spécialiste du marketing de soi notamment, propose aux entreprises des formations à destination de leurs salariées. Parmi elles, une journée pour les jeunes professionnelles (25-32 ans) ou encore un programme de quatre jours en anglais. Au menu : des méthodes pour se vendre efficacement, se démarquer ou être à l’aise lors de présentations orales. Autant d’éléments clés pour gérer stratégiquement l’image que vous véhiculez auprès de vos collègues.

165, avenue Charles-de-Gaulle, Neuilly-sur-Seine.

L’APEC

L’Agence pour l’emploi des cadres a développé une offre pour vous épauler à différentes étapes de votre vie professionnelle. Avec un consultant, vous préparez un changement de poste, identifiez les formations susceptibles de muscler votre carrière ou encore évaluez votre salaire. Ces services sont gratuits puisque les entreprises versent une contribution à l’Apec. Plus d’informations, notamment sur le centre le plus proche, sur apec.fr

ELLE Active Académie

Prolongement des journées ELLE Active, ce programme propose des sessions ouvertes à toutes et pilotées par des organismes reconnus. Besoin de vous affirmer au bureau ? Le cabinet Stimulus, spécialiste du bien-être et de la santé au travail, vous donne de précieux conseils pour gérer votre stress et vous initier à la psychologie positive. Trop dans le savoir-faire, pas assez dans le faire savoir ? Les experts du cabinet DB&A forment, depuis près de quinze ans, à l’expression orale et comportementale L’équipe mode de ELLE, accompagnée de conseils en image, se chargera quant à elle d’épauler celles qui souhaitent optimiser leur look (contact : marienoelle.leboeuf@ lagardere-active.com).

Prochaines dates ELLE Active Académie : 25 et 26 mai, 22 et 23 juin, 550 Euros les 2 jours.

Formations en ligne

Votre agenda déborde, impossible de vous dégager du temps sur vos heures de travail pour booster vos compétences ? Vous trouverez peut-être votre bonheur grâce aux formations en ligne, aux premiers rangs desquelles on trouve OpenClassrooms ou Coursera. Ces plateformes proposent une large palette de cours : marketing digital, community management, prise de parole en public, construction d’un business plan ou encore rédaction d’un cahier des charges.

 

Pour changer de voie

5A Conseil

Dirigée par Garance Yverneau, spécialiste des carrières au féminin, l’équipe de 5A Conseil – 35 consultantes, toutes passées par une reconversion -aide ses clientes à dépasser leurs blocages, via un bilan de compétences ou un coaching : comment allier réussite pro et épanouissement, se lancer dans l’entrepreneuriat, demander une promotion, mieux gérer sa communication… À noter qu’un bilan de compétences peut être pris en charge dans le cadre du compte personnel de formation notamment. Les locaux sont à Saint-Lazare, Châtelet et la Défense.

Switch Collective

Démarrer une nouvelle carrière afin d’être plus en phase avec ses aspirations profondes est parfois plus compliqué qu’il n’y paraît. Switch Collective s’est donné comme objectif de vous permettre de faire le point en douceur, via des initiations à la sophrologie, la méditation ou la naturopathie. L’entreprise propose un programme de six semaines à 597 Euros (les mardis, mercredis ou jeudis de 19 h 30 à 22 h 30 et les samedis de 10 heures à 19 heures). Démarrage des prochaines sessions le 14 avril et le 26 mai. À noter aussi une formation en ligne de huit semaines (177 Euros ) constituée de tests, de contenus vidéo…

94, rue Saint-Lazare (9e).

LabSession de l’Institut des Futurs souhaitables

« Une école de la réinvention », ainsi se définit cet institut ouvert en 2012. Au programme : ateliers et conférences, à destination de celles et ceux qui, en cette période de métamorphoses économiques, désirent dessiner un monde « souhaitable », où l’optimisme est de mise. Une LabSession de seize jours, répartis sur six mois, propose aux participants d’étudier avec une cinquantaine d’experts des sujets porteurs d’avenir (blockchain, open démocratie, datavisualisation…). Avis aux intéressées, les prochaines sessions sont prévues en mai.

40, rue de la Folie-Regnault (11e).

Pour améliorer ses compétences Web

Simplon

L’école Simplon a mis en place, en partenariat avec Le Bon Coin, #misscode, une formation gratuite d’un mois et demi pour se familiariser avec la programmation. De nouvelles sessions, accessibles quel que soit le niveau d’études, seront bientôt proposées.

Social Builder

Sheryl Sandberg a annoncé que Facebook formerait, dès 2018, 15 000 Françaises au numérique, via une session de deux jours. Au programme : analyse de données, cloud, technologies du futur… Cette initiative, développée avec la start-up hexagonale Social Builder, oeuvrant pour plus de mixité dans le numérique, s’inscrit dans le cadre de She Means Business, un programme lancé outre-Atlantique il y a deux ans et déployé dans des pays asiatiques. Selon Facebook, 90 000 entrepreneuses l’ont déjà suivi.

Pour fonder une entreprise

The Family

Ni incubateur ni accélérateur, cette société privée d’investissement, qui prend du capital dans les entreprises qu’elle accompagne, a mis en place des outils à destination des aspirants entrepreneurs. Au menu : Koudetat On Demand. Ce programme en ligne (et gratuit !) dévoile les bases essentielles d’une levée de fonds ou encore les principes clés d’un design réussi. Par ailleurs, la structure proposera tous les samedis dès le 7 avril la formation Koudetat, pour les jeunes de 15 à 23 ans (inscriptions avant le 15 mars). À noter également, la tenue en avril d’une journée Sisterhood, ouverte à toutes, mettant en avant des femmes chefs d’entreprise, des codeuses, etc.

25, rue du Petit-Musc (4e).

Willa (ex-Paris Pionnières)

« Will » comme la volonté et le futur, « a » comme la féminité. Le nouveau nom de Paris Pionnières est on ne peut plus clair ! Que vous soyez entrepreneuse en devenir ou confirmée, cette structure promet de répondre à vos questions. L’incubateur propose, à travers ses différents programmes, du mentoring assuré par des chefs d’entreprise, des coachings personnalisés, des conseils pour optimiser une stratégie de financement (« love money », levée de fonds ou business angels), mais aussi une formation pour pitcher efficacement son projet ou encore bâtir un business model.

35, rue du Sentier (2e).

Des Elles pour entreprendre

Avec ce programme, la Fondation Entreprendre, avec le soutien de AXA France, s’est donné pour mission de favoriser l’accès des femmes à l’entrepreneuriat. Pour cela, elle a notamment mis en place un Mooc (un cours en ligne) visant, en particulier, à répondre aux questions d’argent : comment identifier les sources de financement les plus intéressantes pour un projet donné, comment fixer et défendre ses prix… Lancé en 2017, le Mooc « Des Elles pour financer son entreprise » a déjà été suivi par 3 500 femmes.

32, rue du Faubourg-Poissonnière (10e). 

Les Premières

Fondé en 2005, ce réseau d’incubateurs dédié aux femmes et présent dans plusieurs régions dont l’Île-de-France – mais aussi au Maroc, au Luxembourg ou en Belgique – se targue d’avoir accompagné 800 projets, avec un taux de pérennité à trois ans atteignant 85 %. Concrètement, Les Premières proposent de vous épauler dans toutes les étapes de la création de votre entreprise, de la validation de l’idée à la conquête du marché visé. Chaque année, les incubateurs accueillent plusieurs classes de 10 à 12 entrepreneuses.

38, rue de Ponthieu (8e).

 

Booster Academy

Depuis une dizaine d’années, ce centre d’entraînement en efficacité commerciale intervient auprès de salariés et de travailleurs indépendants. Chaque année, 10 000 professionnels sont ainsi formés à mieux promouvoir leur offre. Au programme : des clés pour muscler un discours selon ses interlocuteurs, des techniques pour augmenter ses marges, ou pour gagner de nouveaux clients… Le tout pour des prix oscillant entre 1 120 et 8 000 Euros HT en fonction de la durée de l’accompagnement.

41, rue Pasquier (8e).

Pour devenir indépendante

Soto

Trouver des clients réguliers, équilibrer ses temps de travail/temps pour soi… des difficultés régulièrement rencontrées par les free-lances. Sans parler des contraintes administratives. Lancée en 2016, la communauté Soto entend répondre à ces problématiques et propose notamment un programme Bootcamp pensé par des indépendants rodés et déjà suivi par quelques centaines de « slashers ». Le but ? Vous aider à installer durablement votre activité. Comment ? Grâce à une formation de quatre jours qui aborde des points tels que la construction de sa marque, la fixation du prix d’une prestation, des notions de comptabilité ou la gestion de conflits avec les clients… Plusieurs dates et lieux possibles, prix sur demande.

Fédération des autoentrepreneurs

Pas toujours évident, surtout après une période de salariat, de s’y retrouver dans les méandres de l’autoentrepreneuriat. La Fédération des autoentrepreneurs (Fedae) se définit comme un organisme de défense des indépendants, revendiquant 80 000 adhérents. Via son portail, la Fedae met ainsi à la disposition des nouveaux entrepreneurs de nombreuses informations actualisées. Par ailleurs, elle propose, par téléphone, divers accompagnements, entre conseils d’experts et assistance juridique. Les tarifs oscillent de 9 Euros la question à 59 Euros par an pour un accès illimité.

Et aussi… Le Forum ELLE Active Paris

Nous vous attendons les 6 et 7 avril prochains au Conseil économique, social et environnemental (CESE, 9, place d’Iéna, 16 e ) pour l’édition 2018 du forum ELLE Active, en partenariat avec L’Oréal Paris. Pour vous inscrire : cliquez ici dès maintenant. Et pour vous aider à vous réinventer au travail tout au long de l’année, ELLE Active vous propose des podcasts, réalisés avec AXA France. Ces petits épisodes de coaching abordent différentes problématiques professionnelles : prise de parole, conciliation vie pro-vie perso, négociation salariale…

Le guide du coworking

Alors que le phénomène n’en finit plus de prendre de l’ampleur dans la capitale, Aurélia Cimelière, éditrice free-lance, a recensé tous les espaces de coworking, des cafés aux bureaux partagés, dans le livre « Paris coworking. Les meilleurs endroits pour travailler en liberté » (éd. Parigramme). Vous y trouverez les infos nécessaires : tarifs, accès au WiFi, salles de réunion… Le must pour réinventer votre mode de travail !

Un peu de lecture

Se lancer en indépendant ou se reconvertir est difficile ? Lisez les parcours présentés sur le blog les Nouveaux audacieux (lesnouveauxaudacieux.com), qui rassemble des témoignages de Français ayant effectué le grand saut, tous secteurs confondus. Vous ne perdrez pas non plus votre temps à surfer sur les Interviews Empowhers, mettant à l’honneur des femmes actives et accomplies, avec un but : booster la confiance en soi des lectrices ! Même objectif pour Charles Pépin, qui publie, le 29 mars, « la confiance en soi, une philosophie » (éd. Allary).

Cet article a été publié dans le magazine ELLE du 9 mars 2018.  Abonnez-vous ici.

ELLE



Source

Commentaires

commentaires