Un loft californien de 420 m² sans aucune cloison ! – Elle.fr


L’unité de couleurs masculines et de matériaux texturés, d’abord, déclinés dans une palette alliant le bois, le cuir cognac, le bronze patiné et le métal noirci. « Dans cet espace panoramique, le premier enjeu a été de créer une harmonie entre les différentes zones de vie », précise l’architecte d’intérieur. L’aménagement ensuite, ou comment trouver les bonnes proportions pour le mobilier compte tenu du volume hors norme de ce loft. Vanessa Alexander répond par le sur-mesure en jouant sur des tailles XXL. La cuisine, la table de repas, le meuble vasque et le lit sont fabriqués sur place. « Aucun d’entre eux ne serait passé par les portes, sinon ! », s’amuse-t-elle.

Photo : avec sa balançoire (De Jong & Co) et son téléviseur dissimulé dans un chevalet créé sur mesure en chêne blond, le salon se déploie au cœur du loft dans un décor rythmé par des verrières d’atelier en zinc et verre filé. La table basse en noyer, le canapé habillé de lin noir (de Le Cuona) et les coussins créés sur mesure à partir de textiles vintage sont signés Alexander Design. Tapis vintage Beni Ouarain (Hannoun Rugs). Fauteuil danois en cuir. Lit de repos en teck et poulain noir, de Pierre Jeanneret.

ELLE



Source

Commentaires

commentaires