Vert et terracotta, l'alliance chic et choc de cet appart lyonnais – Elle.fr


En revanche, le choix du camaïeu a été plus épique pour l’entrée. « Quand j’ai vu ce sol damier aux couleurs improbables, entre saumon et mortadelle, j’ai tout de suite pensé à un palazzo italien. Plutôt que de s’en débarrasser, j’ai trouvé plus amusant d’y aller à fond… » Avec les peintures des murs d’abord, mais également avec le choix du tissu “Madame du Barry” pour la banquette “Chandigarh” (Rubelli pour Moroso) et du tapis “Rotazioni” de Patricia Urquiola.

Photo : mise en orbite dans l’entrée où la palette flirte avec des teintes audacieuses, entre rose saumon, bisque et corail (peintures Ressource), inspirées par le sol d’origine. Lustre “08” en laiton et verre soufflé (Magic Circus), tapis “Rotazioni B” en laine de l’Himalaya et soie de Patricia Urquiola (CC-Tapis), canapé “Chandigarh” de Nipa Doshi et Jonathan Levien (Moroso) et pouf “Fjord” de Patricia Urquiola (Moroso). Au fond, cabinet-bar “Wireframe” de Draga & Aurel (Baxter).

ELLE



Source

Commentaires

commentaires